Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.

Publié le 07 Mars 2021
0
0
01:35

Georges KHOURY - La régénération osseuse hybride

Auteur original : Abcdent

Les augmentations osseuses pré et per-implantaires connaissent un essor considérable, et ouvrent un chapitre nouveau dans la grande famille des régénérations osseuses. Ces régénérations de grandes étendues sont fréquemment réalisées par des xénogreffes, des allogreffes ou un mélange associant de l'os autologue scrappé ou broyé associé à des xénogreffes. Mon expérience de ces associations montraient des résultats étonnants, sans que je ne puisse à l'époque les comprendre, nous étions alors en 1994. Mais quel rôle joue l'os autologue prélevé? L'induction est-elle le facteur clé et est-elle suffisante pour obtenir une matrice stable? La Régénération Osseuse de grande étendue est issue de notre connaissance des biomatériaux (autologues ou non) et de leurs rôles respectifs. Je l'ai désignée par "Régénération Osseuse Hybride" du fait qu'elle associe les xénogreffes pour leur stabilité dimensionnelle largement publiée, les allogreffes (de par leur matrice collagénique) et les facteurs plaquettaires, pour leurs rôles majeures dans l'angiogenèse.

Ajouter aux favoris PartagerSignaler

Pas encore de commentaire

450 caractères maximum